Travail du leurre

 LONG SLIDE

(longue glissade)

    En pratique, approchez le scion de votre canne près de la surface et effectuez de petites tirées sèches en ne faisant travailler que le poignet et le bout du scion, ceci de façon continue pendant toute la récupération du leurre.

Certes, la bonne rapidité de récupération en synchronisation avec les mouvements du leurre est difficile à obtenir dans les premiers temps mais cela s'acquière assez vite après quelques récupérations.

 

    La position initiale du leurre à l'arrêt dans l'eau détermine son utilisation principale. Le Pencil Bait se tient sans mouvement à l'oblique par rapport à la surface de l'eau. Lors d'une tirée, la traction se faisant du haut vers le bas, il peut donc être contrôlé sur place.

Cette position permet une utilisation aisée: on peut ainsi le faire plonger sans avancer (Short jerk); le promener doucement en faisant du bruit (Walking the dog) grâce à sa tête qui cogne sur l'eau; ou tout simplement le faire glisser (Long slide).

 

   L'emploi du "Walking the dog" peut parfois se montrer trop bruyant ou trop énergique quand on s'adresse par exemple à des poissons éduqués, peureux, peu actifs ou tout simplement quand on pêche dans une zone très calme.

Le "Long slide" est alors la solution à adopter. Pour bien pratiquer ce mouvement, il suffit de reprendre la technique du "Walking the dog"... et de couper l'action en deux. Même position de la canne (dans l'idéal), scion vers l'eau et, au lieu d'exécuter par exemple une dizaine de tirées en cinq secondes, n'en faite plus que la moitié... ce qui donne schématiquement un rythme plus lent comme Tac ——— Tac——— Tac———Tac——— au lieu de Tac - Tac - Tac - Tac - Tac - .

 Le Pencil Bait part alors d'une cinquantaine de centimètres sur un côté, puis d'une soixantaine sur l'autre, et ainsi de suite... Cette nage anormale et déréglée du leurre attire généralement l'attention même du plus blasé des carnassiers !

 

Le "Long slide"

    Récupéré par de longues tirées, le Pencil bait glisse alors sur l'eau sans bruit: ce mouvement peut très bien être couplé avec une série de tirées plus saccadées.

 

Les notes ci-dessus sont extraites du Magasine :

  • La PÊCHE en MER ,
  • Éditions LARIVIÈRE

 

 

Précédente Suivante